11.19.2012

Bulgarie: une découverte liée à Alexandre le Grand

Un tombeau Thrace, récemment fouillé au Nord de la Bulgarie, pourrait bien avoir un lien avec Alexandre le Grand...

Les archéologues y ont mis au jour d’anciens objets en or, dont un diadème avec des motifs d'animaux et un morceau de tête de cheval.

Un archéologue montre un diadème en or sculpté avec la tête d'un lion et d'autres animaux trouvés dans la tombe bulgare. Il fait partie d'une prise incroyable et historiquement significative.

Ces artéfacts exceptionnels sont datés de la fin du quatrième ou début du IIIe siècle avant J.-C. et ont été trouvés dans la plus grande des 150 anciennes tombes d'une tribu Thrace, les Gètes, qui était en contact avec les Grecs de l'Antiquité.

Les objets, découverts à Omurtag près du village de Sveshatari, comprennent également  un anneau en or, 44 figurines féminines ainsi que 100 boutons dorés.
"Ce sont des découvertes étonnantes remontant à l'apogée du pouvoir des Gètes", a expliqué Diana Gergova, chef de l'équipe archéologique sur le site de l'ancien complexe funéraire Gète et chercheur sur la culture Thrace, "d'après ce que nous voyons jusqu'à présent, la tombe pourrait être liée au premier dirigeant Gète connu, Cothelas".

Gergova explique que le trésor pourrait bien avoir été enveloppé dans un drap tissé en or, car un certain nombre de fils d'or ont été découverts à proximité.
Ce sont, très probablement, les restes d'un enterrement rituel, dit le professeur, en ajoutant que l'équipe s'attend à découvrir un cimetière immense, probablement liée à l'enterrement de Cothelas, dirigeant de Gath et l'un des beau-père de Philippe II de Macédoine: le père d'Alexandre le Grand.


Une découverte unique en Bulgarie.

L'une des tombes, connue sous le nom de Tombeau Thrace de Svechtari, est dans la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, pour son décor architectural unique avec ses figures féminines mi-humaines, mi-végétaux et ses peintures murales.

Les Thraces, gouvernés par une puissante aristocratie guerrière riche de trésors en or, habitaient une zone s'étendant de ​​la Roumanie moderne et la Bulgarie à la Grèce septentrionale et la partie européenne de la Turquie dès 4000 avant JC.

Ils vivaient en marge de la civilisation grecque et romaine. Il s'affrontaient et se mélangeaient souvent avec les cultures les plus avancées jusqu'à ce qu'ils finissent absorbés dans l'Empire romain autour de 45 après JC.

Les archéologues ont découvert un grand nombre d'objets dans les tombeaux thraces de la Bulgarie au cours des dernières décennies, fournissant la plupart des connaissances sur leur culture, car ils n'avaient pas de langage écrit et n'ont laissé aucune trace durable.


Source:

Derniers articles sur le Bulgarie:

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP