12.26.2012

Le mystère de la mort de Ramsès III résolu


Les archéologues on conclu que le pharaon Ramsès III, de la période de l'âge du bronze, a été assassiné lors d'un complot mené par sa seconde épouse, Tiya.


 Reconstruction 3D du cou de la momie de Ramsès III.

Après deux années de recherches et d'analyses scientifiques et archéologiques, les égyptologues ont résolu le mystère de la mort de Ramsès III.

Ils ont découvert que le roi a été assassiné dans le cadre d'un complot tissé par sa seconde épouse, Tiya, qui voulait mettre son fils, le prince Pentaour, sur le trône.

Selon un rapport médical publié dans le British Medical Journal, une équipe dirigée par l'archéologue et ancien ministre des antiquités Zahi Hawass, et le directeur général du Cairo Scan, Ashraf Selim, a analysé de l'ADN et des radiographies effectuées sur deux momies inconnues exposées à l'Egyptian Museum.

Elles portent les noms d'Homme Inconnu E et de Momie Hurlante. L'étude a révélé que l'Homme Inconnu E était Ramsès III, et qu'il avait été tué par un coup de couteau dans la nuque.

Les radiographies ont montré une amulette oeil d'Horus dans sa poitrine, et quatre autres amulettes représentant les quatre fils d'Horus.
D'après Hawass, ces amulettes ont été insérées dans la poitrine de la momie dans une situation particulière afin de protéger le roi lors de son voyage vers l'éternité.

Les études ont également révélé que la Momie Hurlante était le Prince Pentaour, qui s'est suicidé en se pendant à la suite de l'échec du complot.

"Nous changeons une saga de l'histoire de l'Egypte ancienne", affirme M. Hawass: il explique que les résultats récents sont en contradiction avec ce qui a été écrit dans les transcriptions du papyrus du procès. Il mentionnait que Ramsès III n'avait pas été tué au cours de l'intrigue. Ces transcriptions concernent le complot du harem royal contre le roi lors d'une célébration au temple Medinet Habou.
Ils avaient prévu de tuer le roi et de mettre son second fils sur le trône.

Le papyrus mentionne que de nombreuses personnes faisaient parti de l'intrigue, dont la reine Tiya, Pentaour et un certain nombre de fonctionnaires clés.
Certains des comploteurs ont été condamnés à mort, tandis que d'autres, y compris Pentaour, ont reçu l'ordre de se tuer.

Le roi Ramsès III a régné de 1187 à 1156 avant JC.

Source:

Derniers articles sur l'Egypte:

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP