1.23.2013

Machu Picchu: découverte d'une porte secrète !

MAJ 30/01/14
Depuis plus de quinze ans, Thierry Jamin, archéologue et aventurier français, explore les jungles du sud du Pérou dans toutes les directions. Il cherche des indices d'une présence permanente des Incas en forêt amazonienne, et la légendaire cité perdue de Païtiti.

Après la découverte d'une trentaine d'incroyables sites archéologiques, situés dans le nord du département de Cuzco, entre 2009 et 2011, qui comprennent plusieurs forteresses, des centres cérémoniels et funéraires et des petites villes incas composées de centaines de bâtiments, de rues, de nombreux passages et places ..., Thierry Jamin s'est lancé dans un voyage incroyable au Machu Picchu.

Il y a quelques mois, lui et son équipe pensent avoir réalisé une découverte archéologique extraordinaire dans la cité inca trouvée par Hiram Bingham en 1911.

 Analyse du sous-sol à sur le site de Machu Picchu

Cette découverte a été rendue possible grâce au témoignage d'un ingénieur français qui vit à Barcelone, en Espagne, David Crespy. En 2010, alors qu'il visitait la cité perdue, il avait remarqué la présence d'un étrange «refuge» situé au coeur de la cité, au pied de l'un des bâtiments principaux.
Pour lui, il n'y avait pas de doute à ce sujet, il y voyait une "porte", une entrée scellée par les Incas.

En Août 2011, David Crespy tombe par hasard sur un article sur Thierry Jamin et son travail dans le Figaro magazine (L'Eldorado et la cité perdue des Incas). Immédiatement, il décide de contacter le chercheur français.

Thierry Jamin, qui a enquêté sur plusieurs lieux de sépulture au nord de Cuzco, a écouté attentivement l'histoire de David Crespy. Rapidement, il veut confirmer les faits à l'origine de l'histoire.
Accompagné par des archéologues de l'Office régional de la Culture de Cusco, il a pu visiter le site à plusieurs reprises.

Ses résultats préliminaires sont sans équivoques: il s'agit bien d'une entrée, bloquée par les Incas à un moment indéterminé de l'Histoire.
Elle est étrangement similaire à celle d'un site funéraire, tels que ceux  que Thierry Jamin et ses compagnons trouvent souvent dans les vallées de Lacco et Chunchusmayo.

Afin de confirmer l'existence de cavités dans le sous-sol de l'édifice, en Décembre 2011 Thierry et son équipe soumettent une demande officielle au Ministère de la Culture à Lima, afin d'effectuer un relevé géophysique à l'aide d'instruments à ondes électromagnétiques. Cette licence a été accordée quelques mois plus tard.

Réalisée entre le 9 et 12 Avril 2012, l'étude électromagnétique confirme la présence de plusieurs salles souterraines !
Juste derrière cette fameuse entrée, un escalier a également été découvert. Les deux voies principales semblent conduire à des chambres spécifiques.

Les différentes techniques utilisées par les chercheurs ont permis de mettre en évidence la présence de matériel archéologique important, y compris des dépôts de métal et une grande quantité d'or et d'argent !

Thierry Jamin est en train de préparer la prochaine étape: l'ouverture de l'entrée scellée par les Incas il y a plus de cinq siècles.

Le 22 mai 2012, il a officiellement déposé une demande d'autorisation auprès des autorités péruviennes qui permettrait à son équipe de procéder à l'ouverture des chambres funéraires.

Ce projet, "Machu Picchu 2012", est maintenant étendu à une période de six mois. A la clé, un trésor archéologique extraordinaire et quelques nouvelles révélations sur l'histoire oubliée de l'empire Inca.

Bientôt, vous verrez le Machu Picchu avec un autre regard...

Source:

Le site et le blog de Thierry Jamin:


Lien:

30/01/2014:
Etant donné que cette découverte, après plusieurs mois, reste sans suite, j'ai contacté l'équipe par le biais du site Machu Picchu 2013 afin de venir aux nouvelles.

Voici la réponse de Thierry Jamin:

"J'ai bien reçu votre message du 25 janvier dernier et vous en remercie.

Je vous remercie aussi pour l'intérêt que vous avez porté à cette affaire extraordinaire à Machu Picchu. Après presque deux ans de démarches et de lutte, nous n'avons pas réussi à trouver une solution avec les responsables locaux du Ministère péruvien de la Culture. Il y a eu beaucoup de polémiques et malheureusement cette affaire s'est cristallisée et a pris une tournure un peu trop politique. Cela a pris le pas sur le projet scientifique.

Face à cette situation, nous avons décidé voici quelques semaines d'abandonner définitivement ce projet "Machu Picchu". La porte restera fermée... pour l'instant ! Nous espérons vivement que dans un futur proche, une nouvelle équipe se chargera de réaliser l'ouverture de cet accès vers les chambres funéraires découvertes par mon groupe en 2012. Nous ne doutons pas qu'un grand trésor culturel attend les chercheurs du futur.

Nous sommes évidemment très tristes de cette situation qui prive le peuple péruvien de connaître une partie, sans doute importante, de son histoire perdue. Comme l'écrit Aldous Hukley,   "mêmes ignorés, les faits restent les faits". L'Histoire jugera dans quelques années qui avait raison, et qui avait tort.

En attendant, mon équipe reprend ses recherches en Amazonie péruvienne sur les traces de la présence permanente des Incas dans la jungle sud-américaine.

Bien Cordialement À Vous, depuis le Cœur des Andes,


Thierry JAMIN"

28 commentaires:

Quentin 2:27 AM  

Merci pour cet article.
Les histoires comme celle-ci font rêver !

Irna 1:04 PM  

Juste une petite précision : Thierry Jamin *n'est pas* un archéologue ; et il n'a à ma connaissance rien publié, dans aucun journal scientifique, sur ses 30 "incroyables sites archéologiques"...

Anonyme 2:14 AM  

L'archéologie m'a toujours fait rêver, je suis passé devant cette porte et maintenant je m'imagine tout ces secrets cachés dormant lors de mon passage.Ils nous entourent et même découverts ils gardent quand même une part de secrets. Magique, mystique, ca m'empêche même de dormir.

Maintenant je reviens sur ce que j'aime lire:
Ce sont ces histoires qu'elle soient vraies ou pas, dictées par les archéologue ou pas. J'ai toujours rêvé de faire ce métier là mais les obstacles font que peu y parviennent (félicitation à ceux la), mais de la à systématiquement rabaisser le "non-archéologue" m'oripile; J'ai l'impression que dans ce métier beaucoup des diplomés se prennent pour des intouchables. A rappeller que Archéologue est un statut que l'on obtient parce qu'on veux être reconnu comme tel, mais la passion elle est innée et a d'autant plus de valeurs à mes yeux. Je suis électricien(Et oui encore un, à croire qu'il y à une symbiose entre ces deux domaines) et qu'a chaque commentaires visant à séparer distinctement les recherches d'un diplomé et d'un nom diplomé me désole au plus grand point.

Merci au passionnés respectueux de l'histoire.

Marco.

Anonyme 3:49 AM  

Cher Irna, quels éléments vous permettent d'affirmer que Thierry Jamin n'est pas archéologue ?

Triplette 2:07 PM  

En réponse à Anonyme : ben… Jamin donne lui même les éléments sur son site Internet. Il énumère ses diplômes et aucun d'entre eux ni leur combinaison ne débouchent sur un diplôme d'archéologue… CQFD.

On s'en fout qu'il soit archéologue ou pas. Le seul truc génant c'est qu'il fasse croire qu'il l'est. Cela s'appelle de l'usurpation de de titres universitaires.

Mais vu son CV et son super portrait sur Wiki, il a l'air familier avec les arnaques en tout genre…

Anonyme 9:48 AM  

(Autre anonyme)
Donc parce qu'il n'est pas archéologue, Triplette, il est moins qualifié qu'une personne qui a le diplôme? Il y a combien d'archéologues qui ont le diplôme mais auxquels ont devrait rajouter le titre de "pilleurs de sites". Pour moi ce sont eux qui usurpent le titre d'archéologue.

Triplette 6:28 AM  

C'est bien. "Anonyme" admet donc que ce gars n'est pas archéologue. C'est déjà ça.

Comme je le disais, peu importe qu'il ait le diplôme ou pas, seul compte le talent.

Le problème de ce Jamin, c'est qu'il fasse croire qu'il est diplômé. Quant à son talent, cette histoire de porte secrète que personne n'avait vu avant lui suffit pour s'en faire une idée.

audessusdesnuages 6:53 AM  

@Triplette : en général, quand quelqu'un découvre quelqhue chose de nouveau, c'est que personne avant lui n'avait eu l'idée d'aller y voir :)

Triplette 2:37 PM  

C'est tout à fait vrai ! Excepté lorsque rien de nouveau est découvert… Ce qui est le cas de ce Jamin… Jusqu'à preuve du contraire (qui n'arrivera pas, c'est un fait…)

eric 7:05 AM  

Le lien vers la video est mort.
Le personnage de Jamin n'est pas dénué de polémique, ce qui n'enlève rien à son charme romanesque.
On se prend à rêver d'un 21ème siècle où nombre de mystères importants restent encore à percer et d'aventures à la Dr I.Jones, fiction de laquelle Mr Jamin c'est apparemment largement inspiré.
Continues à nous faire rêver Jamin!
On souhaite que ta machette soit toujours affutée et que Dieu te garde dans tes aventures !

Anonyme 9:03 AM  

Il y a une allusion à la page Wikipedia consacrée à Thierry Jamin. Il est vrai qu'elle est n'est pas très factuelle. Mais qui en est l'auteur, quelles sont ces compétences pour juger l'action de M. Jamin ? D'autre part, il est assez curieux de constater que, chaque fois qu'un article est publié sur Jamin, il y a toujours un commentaire pour dire que Jamin n'est pas archéologue... Surprenant non ? Ah, la jalousie voit tout, excepté ce qui est...

Anonyme 11:45 AM  

A mon avis il est aventurier avant tout, et businessman: un gros coup de pub pour ses videos incamazonia... Comme houdin pour khufu revele et dassault industries...

Seb

Anonyme 11:02 AM  

A moins d'être rentier, il me semble que chacun travaille pour gagner sa vie... Pour certains c'est un salaire... pour d'autre c'est la vente de livre... pour Jamin ce pourrait être la vente de film. On ne reproche pas à Jean Louis Etienne, Nicolas Hulot ou Yann Arthus Bertrand de faire du business de leur passion ! J'imagine aussi qu'une expédition ce n'est pas gratuit... A moins que parmi tous ces grincheux il y en ai qui veulent faire un don ?

Anonyme 6:49 AM  

C'est bien dit. Par contre info ou intox? Car depuis rien n'etaye la decouverte: pas de photos, de plans; par ailleurs les articles passant du peruvien, a l'anglais et au francais, ce sont toujours les memes propos. On peux faire du merchandising, mais pas avec les reves des gens. J'aurais tellement envie d'y croire!

Seb

Anonyme 8:05 AM  

A l'attention de Triplette, je viens de découvrir ceci : www.machupicchu-inkari.com. Alors... on dit quoi maintenant ?

Anonyme 6:36 AM  

Toutes les infos sur www.machupicchu-inkari.com

Damien 2:40 PM  

Au delà de la polémique Jamin archéologue ou non ? si il y à vraiment plusieurs salles souterraines avec une tombe et les offrandes qui vont avec, ça sera la découverte de l'année.
En tout cas j'aime y croire

Anonyme 2:26 AM  

L'Histoire "secrète" a encore bien des pans à voir levés ! Quant à la recherche de l'Eldorado, notamment la cité mythique de Païtiti que s'efforce de rechercher Thierry Jamin, force est de constater que les "officiels" n'ont de cesse de dénigrer les activités de ce dernier, le taxant au mieux "d'amateur" au pire de farfelu sinon d'escroc !!! Pourtant, ils sont nombreux ces "amateurs" TRES éclairés qui ont enrichi la connaissance des civilisations disparues (cf. Schliemann). Wil

Anonyme 10:38 AM  

Je vous signale que plusieurs découvertes importantes Cosquert, Lascaux, Chauvet, et bien d'autres ont etaient faites par des amateurs ou des passionnés trés vite evincés et reprises par des Archéo diplomés et à ego surdimensionné.

dja 10:34 AM  

salut,
et alors, qu'il est ou non des diplômes, n'empêche pas a qui veut d'explorer different endroits de la planète.
ce n'est quand même pas un débutant, puisque cela plus d'une décénie qu'il arpente les andes.
il faut lui foutre la paix a ce gars, ici en équateur il n'est pas connu, au pérou, il connait tellement de gens, qu'il est aprécié a sa juste valeur, alors, fonce t.j un jour tu seras récompensé de ta tenacité. @+ dja

Anonyme 9:52 PM  

Jamin est titulaire d'une maitrise en Histoire Moderne et d'un DEA en Histoire et Archéologie d'Amerique Latine.
Raaahh les vieux jaloux. Il n'y a vraiment qu'en France qu'on essaye de descendre le premier type qui se bouge, c'est lamentable. C'est sur, il vaut mieux entasser des rapports scientifiques dans des armoires auxquelles personnes n'aura accès.

Caramon Majere 3:34 AM  

Qui dit vrai?
Qui raconte des mensonges?
Qu'est devenu Triplette?
A bientôt pour de nouvelles aventures ,"à la recherche des mystérieuses cités d'or"...
C'est tellement humain de dénigré, d'être hypocrite, de vouloir tout le temps dire la vérité, de chercher à avoir raison pour se rassurer d'une certaine manière,d'être curieux, de détruire, de construire.
On s'en fout qu'il soit diplomé ou non...
L'important c'est de découvrir, de trouver et quand on trouve, de comprendre. Ici on est pas sur l'équipe ou France Football, alors garder vos mains serrées, les uns avec les autres ,de chercher et trouver ce qui est important pour l'humain et non ce qui nous divisent...

Soeur-Josiane, Zanarkand...

sid 5:38 PM  

J´adore cette dernière phrase! Malheureusement le débat s´est arrèté. J´espère que cela signifie que vous ètes tombés d´accord. Je viens tard me joindre à la discussion, et j´avoue que je le fais parce que j´ai de l´admiration pour Thierry Jamin. Au moins, il n´est ni négatif ni fainéant. Pourquoi les péruviens ne lui donnent-ils pas sa chance?Comment peut-on mépriser un gars qui ose rèver, et qui n´a pas peur d´essayer de réaliser son rève? Je crois que les authorités péruviennes sont jalouses, parce que c´est un américain qui a eu l´idée de chercher Macchu Picchu en dépit des difficultés, et qu´ on du mal à accepter qu´un francais fasse une découverte au mème endroit, et pas eu`x! Ah ah!

Anonyme 1:26 PM  

63Carter ??? pensez a lui et vous acquiesserez qu'un diplome ne signifie pas grand chose !

Anonyme 10:08 AM  

Je connais bien Thierry JAMIN.
Je puis vous certifier que cette personne passionnée par l'histoire inca se donne à fond afin de révéler "la vérité". Malgré les critiques (qu'il ignore d'ailleurs) je puis vous dire qu'il avance bien dans son travail, qu'il aurait besoin parfois d'un peu plus de soutien !

Anonyme 11:11 AM  

n'est il pas vrai que les incas faisaient des sacrifices humains ?

Jann Lassalle 1:18 AM  

Bonjour,

Oui, il arrivait que les Incas fassent des sacrifices humains.

Anonyme 1:31 AM  

Quelqu'un sait ce si il y a une suite à cet article?? Qu'est devenu M.Jamin?, Aucune actualité le concernant?? J'espère qu'il ne lui est rien arrivé à la lecture de tout ces détracteurs, il semblerait qu'il ai beaucoup d'ennemis.

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP