4.15.2013

La mystérieuse structure sous-marine dans la mer de Galilée pourrait être artificielle


Une structure de pierre mystérieuse, découverte au fond de la mer de Galilée en Israël il y a neuf ans, pourrait être un tumulus d'origine humaine.
C'est ce que déclarent des plongeurs dans un article après avoir étudié le site.



Le monument, qui est composé de gros blocs de pierre, a la forme d'un cône et aurait un poids estimé à environ 60.000 tonnes. Il fait dix mètres de haut et a un diamètre d'environ 70 mètres.

L'anomalie a été détectée pour la première fois au cours de l'été 2003 lors d'une étude au sonar de la partie sud-ouest de la mer de Galilée, qui est le plus grand lac d'eau douce d'Israël mais aussi le plus bas sur Terre à -211 mètres.

Les plongeurs ont rendu leurs conclusions dans un article publié dans l'International Journal of Nautical Archaeology: "La forme et la composition de la structure immergée ne ressemble à aucune caractéristique naturelle. Nous concluons donc qu'elle est artificielle et l'on pourrait dire que c'est un cairn".


La construction a probablement été construit sur la rive et a été submergé en raison d'une hausse du niveau des mers. Mais il n'est pas exclu que la structure ait pu également être assemblée sous l'eau dans le cadre d'une économie maritime car elle attire beaucoup de poissons.

"Un examen attentif de plongée sous-marine a révélé que la structure est faite de blocs de basalte jusqu'à 1 mètre de long sans aucun motif apparent de construction", soulignent les scientifiques, "les rochers ont des aspects naturels sans aucun signe de taille ou burinage. De même, nous n'avons pas trouvé de signe d'arrangement ou de murs qui délimitent cette structure."

Mais pour apporter des précisions sur la date et le but de ce bâtiment, les recherches doivent trouver des artéfacts. Des fouilles archéologiques sont donc nécessaires.

Yitzhak Paz, de l'Autorité des Antiquités d'Israël et de l'Université Ben Gourion, estime qu'il pourrait remonter à plus de 4.000 ans: "La possibilité la plus logique est qu'il appartient au troisième millénaire avant JC, car il y a d'autres exemples de mégalithes de cette époque que l'on trouve à proximité".

Le plus connu est Khirbet Beteiha, qui était "la ville la plus puissante et la plus fortifiée" situé sur le territoire de l'Israël moderne il y a 4.000. La construction sous-marine est situé à 30 kilomètres de là.

Paz a ajouté que cette construction de dix mètres de haut indique que ceux qui l'ont fait, étaient dans une «société bien organisée, avec des capacités de planification et une capacité économique», autrement un tel projet aurait été impossible.
Le scientifique a exprimé l'espoir que l'expédition archéologique sous-marine puisse avoir lieu dans un proche avenir proche: "Nous allons essayer de le faire au plus tôt, je l'espère, mais cela dépend de beaucoup de facteurs" a-t-il déclaré.

Source:

Derniers articles sur les découvertes en Israel: 

3 commentaires:

Anonyme 9:42 PM  

Merci pour cet article et pour votre information, une faute de frappe s'est glissé dans le texte à la deuxième phrase : "c'est ce que des déclarent des plongeurs"
Bonne continuation

Jann Lassalle 9:43 PM  

Cela est corrigé.
Merci !

Anonyme 8:44 PM  

Désolée Anonyme,je corrige votre texte à mon tour,:<une faute de frappe s'est glisséE !!!! :)

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP