11.28.2013

Une maison vieille de 10000 ans trouvée à Eshtaol en Israel


Les archéologues ont fait quelques découvertes étonnantes lors de fouilles sur un chantier de construction en Israël. Ils ont trouvé des haches de pierre, un temple "cultuel" et les traces d'une maison de 10.000 ans...

 Sur la photo, la maison vieille de 10000 ans, l'habitation la plus ancienne à ce jour en Shéphélah Judéenne. Credit: Ya'akov Vardi, courtesy of the Israel Antiquities Authority

Les découvertes fournissent une image assez large du développement humain sur des milliers d'années: depuis le moment où les gens ont commencé à s'installer dans les maisons jusqu'aux premiers jours de la planification urbaine.

La fouille a eu lieu à Eshtaol, situé à environ 25 kilomètres à l'ouest de Jérusalem, lors de la préparation de l'élargissement d'une route israélienne.

La plus ancienne découverte sur le site est un bâtiment du huitième millénaire avant notre ère, au cours de la période néolithique.

"C'est la première fois qu'une telle structure antique est découverte dans la Shéphélah Judéenne" ont déclaré les archéologues et l'IAA (Israel Antiquities Authority), se référant aux plaines à l'ouest de Jérusalem.

Le bâtiment semble avoir subi un certain nombre de travaux de rénovation et représente une époque où les hommes ont d'abord commencé à vivre dans des villages permanents plutôt qu'à migrer constamment à la recherche de nourriture.
Près de cette maison, l'équipe a trouvé un groupe de silex abandonnés et de haches en calcaire. "Ici, nous avons la preuve de la transition vers des logements permanents, ce qui correspond en fait au début de la domestication des animaux et des plantes. Au lieu de chercher un mouton sauvage, l'homme ancien a commencé à les élever près de la maison, " expliquent les archéologues dans un communiqué.

Les fouilleurs disent aussi qu'ils ont trouvé les restes possibles d'un temple "cultuel" qui a plus de 6000 ans. Les chercheurs pensent que cette structure, construite dans la seconde moitié du Ve millénaire avant notre ère, a été utilisé à des fins rituelles, car il contient une lourde pierre levée de 1.3 mètre de haut; elle est lissée sur ses six côtés et fait face à l'est.

"Ces fouilles nous donnent une vue d'ensemble de la progression et du développement de la société dans l'habitat à travers les âges", a déclaré Amir Golani, l'un des directeurs de fouille de l'IAA.

Golani ajoute qu'il y a des preuves à Eshtaol de la transition d'une société rurale vers une société urbaine à l'âge du Bronze ancien, il y a 5000 ans: "nous pouvons voir nettement un habitat qui est devenu progressivement planifié, comprenant des ruelles et des bâtiments qui étaient extrêmement impressionnants du point de vue de leur taille et de leur mode de construction. Nous pouvons clairement voir les traces d'urbanisation (...)"

Les bâtiments et les artéfacts ont été découverts avant l'élargissement de l'autoroute 38, qui traverse du nord au sud, la ville de Beit Shemesh.

En Israël, les projets de construction conduisent souvent à de nouvelles découvertes archéologiques. Ainsi, au cours des dernières extensions de l'autoroute 1, la route principale reliant Jérusalem et Tel-Aviv, des figurines d'animaux vieilles de 9500 ans, une sculpture de phallus de l'âge de pierre et un bâtiment rituel de l'époque du Premier Temple, avaient été mis au jour.

Source:

Derniers articles sur Israel:

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP