11.09.2017

Port Royal, la cité pirate engloutie

Port Royal était la capitale commerciale anglaise du Nouveau Monde, et en tant que telle, c'était un centre important et prospère pour le échanges commerciaux de l'ensemble des Antilles.

La ville était célèbre pour ses mœurs que certains qualifiaient de "dépravées", ses pirates et ses trésors. Le 7 juin  1692, Port Royal est dévasté par un tremblement de terre, des sables mouvants et pour finir un tsunami. Les deux tiers de la cité disparurent ainsi au fond de la mer.

Port Royal, la cité pirate engloutie
Les archéologues sous-marins explorent la partie submergée de Port Royal. Photo: Texas A & M University.

"Port Royal est une véritable ville engloutie, mais c'est aussi un site où a eu lieu une catastrophe" rapporte le Dr Jon Henderson, archéologue sous-marin de l'Université de Nottingham, "elle est tombée si vite qu'elle est restée figée dans le temps. Elle est parfois appelée la Pompéi du Nouveau Monde. Le séisme a saisi la ville à son apogée; tout ce que les gens utilisaient est maintenant scellé sous le limon dans le port de Kingston"

Port Royal est la seule ville engloutie dans les Amériques (à ce que l'on sait) et c'était un établissement anglais dans les Caraïbes au 17ème siècle. "Si vous avez vu les films de Pirates des Caraïbes, Port Royal est la première ville où ils vont présenter le personnage de Jack Sparrow." ajoute Henderson.


Cartographier le site à grâce à la technologie 3D


Pour créer un modèle numérique précis des ruines de Port Royal en trois dimensions, avec des détails photo réalistes, le Dr Henderson et ses collègues ont effectué une étude à haute résolution du site partiellement submergé:

"Le site est en réalité recouvert de limon et de coraux, il est donc enfoui sous 2 à 3 mètres de dépôts. C'est super d'un point de vue archéologique, car une grande partie du site est scellé, ce qui signifie qu'il est en excellent état, mais en revanche, cela limite ce que l'on peut voir. Cette nouvelle technologie s'applique à l'archéologie submergée pour la première fois. Aujourd'hui, nous pouvons faire des aperçus 3D photo réalistes de ce qui se trouve réellement sous la mer et le montrer aux gens, ce qui n'était pas possible avant. Auparavant, nous ne pouvions compter que sur des dessins, des photos et des vidéos, mais nous en sommes maintenant à un point où les personnes qui n'ont jamais vu un site submergé pourront voir exactement comment ces sites apparaissent sur le fond marin. Cette technologie est essentielle pour sensibiliser à l'importance du patrimoine culturel subaquatique"


Source:


Liens:

A lire:

Aucun commentaire: