7.22.2013

Egypte: probable découverte de mystérieuses pyramides perdues

 Mise à jour 17/12/15 (en fin d'article)

Sous des monticules de sable dans le désert égyptien pourrait se cacher un site recélant de mystérieuses pyramides perdues.

Vue du site depuis la rive.

L'année dernière, l'archéologue américaine Angela Micol a identifié, en utilisant Google Earth, deux zones le long du bassin du Nil. Elles contenaient des monticules de formes inhabituelles.

Au moment de sa découverte, de nombreux chercheurs avaient des doutes quant à savoir si c'était réellement des pyramides perdues.

Micol a fait la découverte à son domicile en Caroline du Nord après avoir étudié les images sur Google Earth depuis une décennie.

Cependant elle affirme que des  caractéristiques énigmatiques ont été découvertes lors d'une expédition préliminaire, révélant des cavités et des puits.

Le site est situé à environ 20 kilomètres de la ville d'Abu Sidhum le long du Nil. Il comprend un grand plateau triangulaire de 189 mètres, soit près de trois fois la taille de la Grande Pyramide de Gizeh.

Si cela est vrai, ce pourrait être la plus grande pyramide jamais découverte.

Le plateau triangulaire de 189m.


Ces formations sont désignées comme des pyramides également sur ​​un certain nombre d'anciennes cartes rares. Les déclarations de Micol ont attiré les critiques d'un certain nombre de services archéologiques et géologiques, sceptique qu'un outil comme Google Earth puisse conduire à une vraie trouvaille. Selon eux, les monticules sont des anomalies inhabituelles ou des formations rocheuses battues par les vents qui sont communs dans le désert.

Les autres monticules plus petits.(254 pieds = 77 mètres, 330 pieds = 100 mètres et 100 pieds = 30 mètres)

 Des temples ou tombeaux près du site.

L'archéologue a également identifié un deuxième groupe de possibles pyramides près de Fayoum Oasis, et trois cartes suggèrent que les quatre monticules cachent des temples ou des tombeaux recélant d'anciens trésors. Une de ces cartes a été préparé par un ingénieur de Napoléon Bonaparte.

Le deuxième site découvert par l'archéologue.

Des collectionneurs passionnés de cartes anciennes, Kamal Medhat El-Kady, ancien ambassadeur du Sultanat d'Oman et son épouse Haidy Farouk Abdel-Hamid, ancienne conseillère à la présidence égyptienne, ont déclaré que les formations identifiées par Micol étaient marquées comme étant des pyramides dans nombre de leurs anciens documents.

Afin de financer l'exploration des deux sites, Micol a créé la Satellite Archaeology Foundation.

Même si de nombreux archéologues sont sceptiques à ce sujet, ce n'est pas la première fois qu'une découvertes archéologique est faite grâce à Google Earth: il, y a deux ans, l'égyptologue américaine Sarah Parcak avait identifié 17 pyramides perdues.

Source:

Mise à jour du 17/12/15:

Suite à l'un des commentaires demandant des nouvelles au sujet de cette découverte, j'ai contacté Angela Micol pour lui poser la question. Voici sa réponse qu'elle m'autorise à publier et la traduction juste après:

"Unfortunately due to lack of interest, funding and a strange silence about the site from the Egyptian Antiquities Department, the research is on hold.  

There are indications the site may have Hebrew origins or ties which suggests why the Egypt Antiquities officials may want to keep the site quiet.  You can read more about this in an article I wrote for the “Heretic Magazine” Issue 6.  http://thehereticmagazine.com

I hope this information helps you and thank you for your interest in the research.  Hopefully I will find out what’s really there in my life time! Archaeology is a very slow process and if a site is considered to be taboo, it’s even slower.

Angela Micol
The Satellite Archaeology Foundation, Inc.
Maiden, NC
 
Traduction:

"Malheureusement, en raison d'un manque d'intérêt, de fonds et d'un étrange silence à propos du site de la part du Département des Antiquités Egyptiennes, la recherche est suspendue.

Il y a des indications selon lesquelles le site pourrait avoir des origines Hébraïques, ou des liens, ce qui suggère pourquoi les autorités des Antiquités Egyptiennes souhaitent garder le silence sur le site. Vous pouvez en apprendre plus à ce propos dans un article que j'ai écris pour "Heretic Magazine" (publication N°6).

J'espère que ces informations vous aident et je vous remercie pour votre intérêt dans cette recherche.  Espérons que je vais découvrir ce qu'il y a vraiment là-bas au cours de ma vie . L'archéologie est un processus très long, et si un site est considéré comme tabou, c'est encore plus long.


Angela Micol"

Derniers articles sur l'Egypte: 

10 commentaires:

Christine LESAINT a dit…

bonnes augures. fantastique !
bises

koralynhera barnes a dit…

Excitant tout ça, vivement de pouvoir suivre la decouverte

Anonyme a dit…

Si s est vrai ce serai toute l histoire de l egypte a revoir car a en juger par l etat des pyramides ils n avaient pas encore decouvert le granite avc lequel sont faites les pyramides de gizeh datant de 2800 a 2500 avn notre aire donc le debut des pyramides. Avn sa se sont les mastabas et visiblement ces monuments sont plus anciens par logique donc a voir

Lheureux a dit…

Pour info la grande pyramide fait 230 m de coté donc 189 m n'est pas 3 fois la taille de la grande pyramide :-)

Jann Lassalle a dit…

Bonjour Monsieur Lheureux,

L'information, bien qu'elle est été reprise par de nombreux sites de vulgarisation scientifique anglophones, est effectivement erronée.

J'en ai profité pour voir où l'on en était de cette "découverte"; voici une vidéo mise en ligne par Angela Micol:
https://www.youtube.com/watch?v=c5Wj18Iw5fA

Anonyme a dit…

Bonjour,
article fort intéressant.
En revanche il me paraîtrait sain de dire clairement qui sont les archéologues qui critiquent d'emblée cette hypothèse et de renvoyer éventuellement à leurs écrits, d'une part pour avoir effectivement un avis qui peut être éclairé, d'autre part pour que ces personnes qui bien souvent bénéficient de poste enviables et rémunérés par l'argent public, puissent être mis face à leurs responsabilités voire parfois leur incompétence.

Anonyme a dit…

Bonjour, avez vous des news a ce sujet svp?je n 'arrive plus a trouver la moindre info, c' est vrai que les images vidéos poussent a croire à une création humaine, mais bon même ceux qui n'y croyaient pas ne donne pas de preuves de formation rocheuses . Merci

Jann Lassalle a dit…

Bonsoir,

Je tente de contacter l'archéologue et vous tient au courant...

Elwin a dit…

Merci pour votre retour et votre contact! Bon, y a guère qu'une photo où l'on aperçoit quelque chose de vaguement rectangulaire dans cette "découverte", le reste semble plus tenir de la paréidolie. Mais sait t'on jamais, après tout. Si quelqu'un veut bien se donner la peine d'aller là bas...

OTOOSAN a dit…

En fait sur la video visible sur you tube, Micol montre parfaitement un accès artificiel à ce monticule, sous la forme d'un puits vertical à section carrée, rien à voir avec la pareidolie !!!